Régiment d'infanterie de l'ancien régime

Nous sommes au 17 ièmes siècle
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 François Michel Le Tellier, marquis de Louvois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maurice trois-rivière
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   Mer 23 Déc - 20:39

NomLe Tellier
Prénom François Michel
âge 23 ans
pays aller voir alliée de la France France
dans L,armée
Grade
noble ou pas Marquis de Louvois
Travail

Secrétaire d'État français de la Guerre
histoire 7 lignes minimun
Il est le fils de Michel Le Tellier, marquis de Barbezieux, et d'Élisabeth Turpin, fille de Jean Turpin, seigneur de Vauvredon, conseiller d'Etat.

Il épouse Anne de Souvré, marquise de Courtanvaux et de Messei, descendante de Gilles de Souvré. Née posthume, Anne de Souvré a été élevée dans la famille du second mari de sa mère, Urbain II de Montmorency-Laval, marquis de Bois-Dauphin et de Sablé, le fils de la célèbre "Madame de Sablé"1.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Son père lui obtient de Louis XIV la transmission de sa charge de secrétaire d'État de la Guerre, alors qu'il n'a même pas quinze ans, le 14 décembre 1655. Il n'en fut le plein détenteur qu'en 1677 mais, dès le 24 février 1662 (soit à 21 ans), il est autorisé à exercer la charge en l'absence de son père et assiste celui-ci dans l'administration de la Guerre, et on estime que vers 1670 il y joue le premier rôle. En 1672, il devient ministre d’État et entre au Conseil d'en haut. C'est lui qui découvrira l'existence du complot de Latréaumont en 1674, en pleine guerre de Hollande.

Il intrigue contre Jean-Baptiste Colbert pendant l'« Affaire des poisons » et, à la mort de ce dernier, obtient sa place de surintendant des Bâtiments, Arts et Manufactures de France (6 septembre 1683), ce qui lui permet de prendre en main la construction du château de Versailles2.

En 1689, il convainc Louis XIV de la nécessité d'un second ravage du Palatinat.

Voltaire le décrit ainsi dans « Le siècle de Louis XIV » : « Il fut plus estimé qu’aimé du roi, de la cour et du public ; il eut le bonheur, comme Colbert, d’avoir des descendants qui ont fait honneur à sa maison, et même des maréchaux de France ; il n’est pas vrai qu’il mourut subitement au sortir du conseil, comme on l’a dit dans tant de livres et de dictionnaires. Il prenait les eaux de Balaruc3, et voulait travailler en les prenant : cette ardeur indiscrète de travail causa sa mort, en 1691. »

Réorganisation de l'armée[modifier | modifier le code]

Hiérarchie et discipline furent les soucis constants de Louvois. Il ne put abolir la vénalité des grades de colonel et de capitaine : aussi les régiments restaient-ils propriétés de leurs officiers. Mais Louvois réprima les abus, sévissant contre l'absentéisme des officiers (en 1674 en pleine campagne, on vit encore des régiments presque sans officiers présents !). Il réprima aussi le pillage, lequel était généralement excusé par l'arriéré de solde et le retard du ravitaillement4.

Il interdit aux soldats de se livrer à des exactions ; jusqu'alors, les pillages militaires étaient tolérés, notamment pour compenser les retards dans le versement des soldes. Il ne fut guère apprécié des militaires. Ces derniers se méfiaient de ce grand commis de l'État qui se permettait de leur donner des ordres et n'hésitait pas à sévir contre l'absentéisme des officiers. Les officiers disposaient d'enveloppes pour payer et équiper les nouvelles recrues. Mais ce système entraînait de nombreux abus. Certains supérieurs dotaient leurs hommes d'uniformes et de chaussures de mauvaise qualité et empochaient la différence. On usait du même stratagème avec la nourriture, achetée à vil prix. Dernière filouterie : les officiers n'hésitaient pas à gonfler artificiellement les effectifs placés sous leur commandement afin d'empocher le surplus de solde5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieur Pierre Gravel
Retraité
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   Mer 23 Déc - 20:57

bienvenue et accepté messieurs le secrétaire d'état à la Guerre

_________________
âge 93 ans
capitaine d'infanterie
capitaine de la compagnie gravel du régiment de Turenne
dans l'armée depuis 55 ans  de 1639-1694
10 ans comme capitaine
fortune de 183186 livres
50  victoire contre les ennemis de France
2 défaites
lieutenant-colonel  du régiment en 1664-1665
colonel du régiment de Turenne 1665-1670
Brigadier des armée du roi 1670-1674
maréchal des camps  et gouverneur militaire de lyon 1674- 1679
lieutenant-général  et gouverneur militaire de lyon  1674-1683
lieutenant-général des armée 1679- 1683
Maréchal de France 1683-1694
marié avec Angéla depuis 1650-1716   elle est décédé
Meilleur ami du marquis louis de savoie depuis 60 ans
gouverneur militaire de paris 1683-1694
secrétaire d 'état Français aux affaires étrangères 1694-1716
amputer de la jambe gauche en 1686
retraité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquis louis de savoie
conseillé militaire du régent de France
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 22/12/2015

MessageSujet: Re: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   Mer 23 Déc - 21:08

bienvenue messieurs le marquis louvois

_________________
marquis de savoie
famille  Maison de Bourbon
Troisième fils de Christine de France et
Victor-Amédée Ier de Savoie
né en France  en  1636
colonel du régiment de Turenne Infanterie 1658-1664
âge 80 ans  
dans l'armée depuis 72ans
cousin de louis xlv
fortune de 216035livres
90 victoire contre les ennemis de France
2 défaites contre l ennemis  de France
Gouverneur militaire de lyon 1664-1666
marié en 1660 à Octavia Tania
sauve la vie À le Tellier marquis de Louvois  en 1664
sauve la vie à louis xlv en 1665
sous-secrétaire d'état à la Guerre 1676-1701
secrétaire d'état à la Guerre 1701-1716
maréchal de France 1670-1698
Maréchal général des camps et armées du roi 1698-1716
prend sa retraite  en 1716  
dans l armée de 1644-1716
conseillé militaire du régent  de France  1716-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimentinfanteriean.allianceogame.com
Maurice trois-rivière
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   Mer 23 Déc - 21:15

merci messieurs

_________________
né en  1660
âge 56 ans  
Maréchal de France
dans L'armée depuis 40 ans
60 victoire  
30 défaite  
fortune de 98960 livres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice trois-rivière
Maréchal de France
Maréchal de France
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 23/12/2015

MessageSujet: Re: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   Mer 23 Déc - 22:19

verouillé .

_________________
né en  1660
âge 56 ans  
Maréchal de France
dans L'armée depuis 40 ans
60 victoire  
30 défaite  
fortune de 98960 livres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Michel Le Tellier, marquis de Louvois   

Revenir en haut Aller en bas
 
François Michel Le Tellier, marquis de Louvois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» François-Michel Gagné, rebaptisé Armand
» les médaillés de Sainte Hélène
» Vendredi ou la vie sauvage : évaluation finale
» Qui est Maria Valtorta ? par François-Michel Debroise
» Prière de consécration du Vatican à saint Michel Archange par le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Régiment d'infanterie de l'ancien régime :: Inscription :: Inscription des Français et de leurs allié-
Sauter vers: